L’équipe scientifique

La coordination

Marc Jarry bandeauMarc Jarry – Inrap et Traces/Université de Toulouse, archéologie, coordination générale

Laurent Bruxellesi bandeauLaurent Bruxelles – Inrap, Traces/Université de Toulouse, Research folow Witwatersrand University Johannersburg, coordination géomorphologie

François Boni bandeauFrançois Bon – Université de Toulouse Jean Jaurès et Traces/Université de Toulouse, coordination archéologie et archives.

Céline Pallier TrombiCéline Pallier – Inrap et Traces/Université de Toulouse, coordination géoarchéologie.

L’équipe

Vincent Arrighi bandeauVincent Arrighi – Inrap, topographie

lars anderson Trombi MAsLars Anderson – Université de Toulouse/Traces, archéologie des niveaux aurignaciens

Hubert Camus bandeauHubert Camus – Protée, cartographie géomorphologique de la grotte

ben-lans-bandeau-namibieBenjamin Lans, Laboratoire ADESS CNRS UMR 5185  – Univ. Bordeaux Montaigne – Pessac, cartographie, MNT et SIG

Mathieu Lejay Trombi MAsMathieu Lejay, Université de Toulouse/Traces, archéologie des niveaux aurignaciens

Hélène martin bandeauHélène Martin, Inrap/Traces (CNRS – Université de Toulouse), archéozoologie

Yann Potin bandeauYann Potin, Maître de conférence associé en histoire du droit à l’Université Paris-Nord, chargé de mission aux Archives Nationales, recherches en archives

Manon Rabanit bandeauManon Rabanit, Protée, cartographie géomorphologique de la grotte

Pauline Trombi MAsPauline Ramis, Grottes et Archéologies, valorisation communication


Pierre-Antoine Beauvais
, Université de Toulouse/Traces, archéologie et technologie lithique du sondage A (sondage Pouech)

Fabien Callède, Inrap, topographie

Pierre Camps, Géosciences Montpellier CNRS & Université de Montpellier, CC060, paléomagnétisme sur spéléothèmes

Christian Camerlynck, Maître de Conférences, UMR 7619 Métis, géophysicien

Sandrine Costamagno,  CNRS/Traces (CNRS, Université de Toulouse), Archéozoologie

Olivier Dayrens, Inrap, exploration sub-aquatique

Nicolas Florsch, Professeur, UMR 7619 Métis, géophysicien

Philippe Fosse, CNRS/Traces (CNRS, Université de Toulouse), archéozoologie

Carole Fritz, CNRS/Traces (CNRS, Université de Toulouse), archéologie, art pariétal, coordination programme Mas d’Azil

Bassam Ghaleb, Université du Québec à Montréal, GEOTOP, datations U/Th

Pierre-Yves Galibert, Professeur Associé, UMR 7619 Métis, géophysicien

Denis Gliksman, La Grange Numérique / Inrap, photographe

Guillaume Hulin, INRAP / UMR 7619 Métis, géophysicien

Stéphane Kowalczyk, Passé Simple, enregistrements vidéo

Sébastien Lacombe, Université de Binghampton/Traces (CNRS Université de Toulouse), archéopétrographies, technologie des industries lithiques magdaléniennes

Loïc Martin, IRAMAT-CRP2A (CNRS – Université de Bordeaux), géochronologue spécialistes de datation des sédiments par les méthodes de la luminescence

Norbert Mercier, IRAMAT-CRP2A (CNRS – Université de Bordeaux), géochronologue spécialistes de datation des sédiments par les méthodes de la luminescence

Jean-Marc Petillon, Cnrs/Traces, études des industries osseuses

Giulia Rigolin, Université de Toulouse/Traces, archéologie et technologie lithique du sondage A (sondage Pouech)

Emmanuelle Stoetzel, CNRS/Muséum National d’Histoire Naturelle UMR 7194, étude microfaunes.

Florent Rivère, Xploria, illustrateur

Julia Wattez, Inrap, microporphologie


Les collaborateurs

Thomas Soubira, Marie Le Plat, Yanik Le Guillou, Marie le Plat, Marion Nouvel, Alice Pitton, Christian Salmon, Jessica Agua Do Balde, Caroline Benazet, Léa Bernini, Juliette Bourdier, Carolina Cabrero, Marc-André Dallaire, Christelle Dancette, Jeanne Favero, Aurore Guigue, Léa Jobard, Virginie Lafontaine, Pierre Lamothe, Laurie Maurel, Julien Nicolas, Antoine Nicolet, Chloé Ouderdane, Julie Petitpretz, Lou Pierres, Margaux Rivier, Bastien Rousset, Jennifer Skdavong, Gauthier Trumel et Lorys Valbert

Benedict Pharoe et Silindokuhle Siyabonga (étudiants sud-africains bénéficiant de mobilités Erasmus mundus pour leur Master 2, Université du Witwatersrand, Johannesburg)

Abakar Abanga (Université de Ndjamena, Tchad, faculté des sciences humaines et sociales)

Rosa Matsileng Moll, Kelita Shadrach et Peter Morrisey (étudiants sud-africains bénéficiant de mobilités Erasmus mundus pour leur Master 2, Université du Witwatersrand, Johannesburg)

flèche retour pages précédenteRetour à la page Archéologies/La Grotte du Mas d’Azil

Publicités