HoN – décembre 2018

L’objectif de cette sixième mission Human origins in Namibia, seconde de l’année 2018, est de poursuivre les prospections dans la région du triangle Otavi-Grootfontein-Tsumeb, située à environ 400 km au nord de la capitale, Windhoek. La mission sera courte, essentiellement axée sur l’exploration souterraine.
carte dec 2019

LBRUXELLES_12_2018  (231).pngLe 6 décembre, après une escale à Johannesburg, l’équipe arrive à Windhoek en milieu de soirée. Dès le lendemain, après un léger ravitaillement, elle reprend la route. Direction : les Otavi Mountains où elle arrive en fin d’après-midi.

GDANDURAND_12_2018   (131).pngCependant les paysages sont tout autant magnifiques. Il faut prospecter au milieu d’un ensemble de collines bien individualisées, aux pentes raides, séparées par de vastes dépressions kasrtiques à fond plat (des poljés).

LBRUXELLES_12_2018  (7).png

LBRUXELLES_12_2018 (22)Le mercredi 12 décembre est consacré à l’exploration de la grotte de Dragon’s Breath… bien plus qu’un simple nom, une promesse ! Celle de descendre et d’atteindre le plus grand lac souterrain au monde ! 2 hectares d’étendue d’eau à environ 100 m de profondeur depuis la surface. La grotte, imperceptible dans le paysage, s’ouvre dans un chaos de blocs dolomitiques acérés et lapiazés. 

LBrux capture 01Après 2 heures de descente pour se frayer un chemin dans les conduits étroits avec un canot pneumatique oh combien fragile, l’équipe débouche enfin 15 m au-dessus du lac ! Agglutinés sur ce canot sommaire et instable, elle traverse le lac pour accoster sur une berge à l’opposé du puits d’accès. Puis elle l’explore à la nage (t° de l’eau 24-25°C), à la recherche de brèches, toujours et encore ! Hormis des cadavres de chauve-souris flottants l’exploration reste infructueuse… L’existence de ces immenses volumes souterrains montre que des sites majeurs peuvent exister ici, pour peu qu’une communication directe avec la surface existe. Ce sera le cas dans quelques millions d’années pour Dragon’s Breath mais combien d’autres cavités ont déjà évolué dans ce sens ? D’ailleurs, nous sommes là dans le type de grande salle qui a abouti à la formation des cénotes namibiennes ou des grandes dépressions circulaires d’Harasib, après effondrement de la voûte.

Passer sur les vignettes pour voir les légendes ou cliquer dessus pour visionner les photographies en diaporama :

SBRUXELLES_12_2018 (228)

L’accès difficile en véhicule de l’aven d’Arasib 3a (c) Stéphane Bruxelles

Pour le dernier jour de prospection sur le terrain, l’équipe décide d’explorer l’aven d’Harasib 3a, sorte de tube circulaire de 30 m de diamètre, qui s’ouvre au sommet d’une colline dominant d’environ 150 m la plaine. Au fond du gouffre (~ 20 m de profondeur) sont identifiés trois types de brèche rouge en placage sur les parois, dont une seule est très fossilifère. L’observation des états de parois révèle une altération intense de l’encaissant dont les blocs roulés se retrouvent emballés dans une des brèches en pied de paroi. La relation entre l’altération des parois, les brèches à blocs émoussés et les brèches fossilifères s’éclaircit peu à peu… l’équipe commence à avoir une idée du fonctionnement de ces avens-pièges et de leur relation avec l’évolution du paysage environnant.

La mission se termine par une rencontre inattendue avec les propriétaires de Rietfontein, autre grande exploitation agricole, qui connaissent parfaitement la région. Les contacts et les rendez-vous sont pris pour l’année suivante !

SBRUXELLES 12_2018 XXX.jpg


SBRUXELLES_12_2018 (218)

Encore un grand merci de l’équipe à Nathalie et Alexander pour leur accueil toujours très très chaleureux dans leur guest house : le Londiningi à Windhoek ! Merci !

SBRUXELLES_12_2018 (30)

Remerciement à Sarel Lacante et Leonie Pretorius, propriétaires d’Harasib Farm qui ont accueillis et hébergés l’équipe sur leur terrain.

photo groupe GDANDURAND.jpg

L’équipe recto-verso devant un des cénotes de Tsumeb. De gauche à droite : Laurent Bruxelles, Stéphane Bruxelles, Grégory Dandurand et Dominic Stratford (c) G. Dandurand

flèche retour pages précédente
flèche gauche trans

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s