Etre humain, Vivre ensemble

Projet scolaire enfants sourds et entendants : Archéo’cinéma

La Fabrique du Cinéma croisant les sciences des origines de l’Humanité comme support d’inclusion et de mixité pour relever ensemble les défis du handicap auditif. Le cinéma devient un nouvel outil d’échanges et d’expressions autour de la question de l’origine de l’Homme, de notre Humanité. Les enfants sourds et entendants de l’école publique de Ramonville Saint-Agne construisent eux-même le scénario d’un court-métrage favorisant le respect et l’ouverture d’esprit au-delà des handicaps.

Le film : Le Rêve Inattendu

P1060633
Toute l’équipe du projet (c) G&A 2017

Premier contact : la grotte du Mas d’Azil et l’atelier de la Tribu de Magda

Les élèves de CE2 découvrent pour la première fois l’archéologie et la Préhistoire dans la grotte en compagnie de Marc Jarry, archéologue Inrap et responsable des fouilles.

Dans l’atelier de Magda, émerveillement devant le mammouth grandeur nature ! Les membres de la Tribu sont présents pour transmettre leur passion du spectacle et du théâtre. Belle mise en bouche pour le film ! Ils nous dévoilent leurs secrets de création et de fabrication des costumes, des décors, des masques, des outils et des animaux…

 

Quel projet ?

À l’école publique Jean Jaurès de Ramonville, des enfants sourds et entendants de milieux sociaux différents se côtoient quotidiennement dans le respect de leurs diversités linguistiques, culturelles et sociales. Ils sont naturellement amenés à s’ouvrir à des cultures associées et à dépasser des stéréotypes et des clichés. 33 élèves de CE2 vivent une expérience unique et collective de rencontre, de découvertes et d’échanges durant 2 ans : ateliers, visites, classe transplantée, réalisation d’un court-métrage, participations à des festivals…

 

Par la Langue des Signes, une communication entre tous est possible. La présence d’interprètes à chaque séance, leur donne les moyens de communiquer et de partager cette expérience commune qui renforcent leur participation à la vie collective et sociétale tout en favorisant l’enrichissement mutuel et l’ouverture d’esprit, l’acceptation de chaque individu tel qu’il est. L’association A.J.C.A. apporte un nouvel outil d’échanges et d’expression : le Cinéma, tour à tour acteurs, réalisateurs, photographes, costumiers… Les élèves construiront eux-même le scénario d’un court-métrage favorisant le respect de l’autre et l’exercice de la citoyenneté.

 

Sur quel sujet diriger notre regard ? Comment aborder le Vivre Ensemble ? L’association Grottes&Archéologies met en oeuvre avec les élèves une démarche scientifique autour de l’archéologie pour développer leur esprit critique sur la question de l’origine de l’Homme. La grotte préhistorique du Mas d’Azil, dont les recherches sont soutenues par l’association, sert de décor naturel au tournage du film. Le thème autour de la question de notre humanité concerne chacun d’entre nous, chaque citoyen. Nos réflexions doivent amener à l’ouverture d’esprit, aux respect de nos différences et de nos singularités. Le cinéma est un outil capable de porter loin le message des enfants. Il est prévu des diffusions du court-métrage partout en France (Lyon, Toulouse, Paris, Nantes…) et à l’étranger (Belgique, Japon, USA, Québec…) grâce au programme comenuis régio.

 

Toutes les activités pratiques seront mixtes enfants sourds et entendants. De nombreux temps d’échanges en collectif sont prévus : des sorties et des demi-journée tous réunis pour qu’ils décident la répartition des taches entre-eux. Ils écriront le scénario, décideront des costumes, du maquillage, des décors, des lieux de tournage. Ils vont devoir tous s’organiser pour que le projet fonctionne. Chaque enfant doit apporter sa contribution au projet. Ils vont devoir communiquer entre entendants et sourds, transmettre un message dans leur film sur leur expérience de rencontres et de partages.

Quels objectifs ?

Les objectifs principaux de ce projet ciblent :

  • la réussite scolaire de tous les élèves : apprentissage et appropriation de nouvelles connaissances ;
  • le développement d’une culture personnelle et collective : accessibilité à la culture ;
  • le vivre-ensemble par la mise en place d’une expérience collective et sociale dans laquelle chacun (sourds et entendants) pourra trouver sa place et développer des compétences de citoyenneté : l’inclusion et la mixité réelle dans la société ;
  • Développer le lexique des élèves et de son utilisation, à l’oral et en production d’écrits.

Quels domaines et quelles compétences ?

Ce projet scolaire s’appuie sur trois principaux domaines : le français, questionner le monde, les enseignements artistiques et  l’EPS. Il permet le croisement de différentes compétences disciplinaires et s’intègre dans le parcours d’Education Artistique et Culturelle (PEAC). Les élèves pourront acquérir des méthodes et des outils pour apprendre à :

  • S’exprimer à l’oral et à l’écrit devant les autres ;
  • Participer à des échanges dans des situations diversifiées ;
  • Développer le sens de l’engagement et de l’initiative ;
  • Développer simultanément la curiosité, la créativité, la rigueur, l’esprit critique, l’habileté manuelle et expérimentale, la mémorisation, la collaboration pour mieux vivre ensemble et le goût d’apprendre ;
  • Se sentir membre d’une collectivité avec ses différences ;
  • Pratiquer une démarche d’investigation : questionnement, observation, expérience, description, raisonnement, conclusion.

Quelles étapes ?

Ateliers Pré-histoires

Après la sortie sur le terrain au Mas d’Azil, plusieurs séances sont consacrées à la Préhistoire et l’histoire du Cinéma : évolution de l’Homme, début du Cinéma avec Charlie Chaplin et la découverte de matériel de tournage d’époque, l’art préhistorique et la Préhistoire dans le Cinéma.

 

Ateliers Méthodes&Techniques

Deuxième étape du projet, méthodes&techniques de l’archéologie et du Cinéma : découvertes des métiers, démarche scientifique autour de la fouille, écriture de scénario, pratique du dessin et de la photographie.

 

Réflexion sur le film

Depuis le début de l’année, les élèves sont régulièrement sollicités pour construire collectivement le scénario de leur film.

« Il était une fois deux enfants qui rêvent : l’un préhistorique, l’autre du XXIe siècle.  Au bord des deux mondes, ils se rencontrent… Le besoin de communication se fait vital par des signes, l’écriture ou le rire ! »

S’en suit des péripéties pour apprendre à se découvrir, à s’amuser, à se comprendre et à devenir amis.

Ateliers Création du film

Cinq groupes se sont formés pour réaliser le film : écriture complet du scénario et jeu d’acteurs, maquillages, costumes, décors et sécurité du tournage. Nous organisons les 4 jours de tournage en classe, à la cantine ou dans une grotte préhistorique… Sélection des costumes et des maquillages. Il faut aussi regrouper tous les éléments de décors, de la louche aux armes préhistoriques !!

Le tournage : du lundi 29 mai au vendredi 2 juin

Durant une semaine, les 36 élèves de CE2 sont en pleine action pour le tournage : deux jours à l’école et deux jours à la grotte du Mas d’Azil puis une demi-journée de débriefing avec les premières images… N’oubliez pas de regarder leur film !

 

Un projet co-construit par :

Le projet est soutenu par :

 

 

 

Publicités